Rechercher

Selon le degré de vigilance de notre système nerveux, 3 réactions comportementales ...

Mis à jour : 8 déc. 2020

Cette vidéo de 5 minutes vous permet de connaitre le processus 😉


Le degré de vigilance de notre système nerveux et la réaction comportementale que nous adopterons, dépendront de notre capacité à développer les 20% d’infos (selon la vidéo) qui vont de notre cerveau vers notre corps, de la conscience que nous avons de nous-mêmes (conscience de soi (de son corps et son esprit), gestion du stress et des émotions /soft skylls, ...) et de notre manière de percevoir le monde qui nous entoure :

  1. Certains n’auront pas peur, ils évaluerons leurs ressources et les estimeront suffisantes pour faire face au danger. Ils géreront très bien la situation et mettrons en place des stratégies "CONSCIENTES ET CHOISIES",

  2. D’autres se sentiront en danger, estimeront que leurs ressources pour faire face au danger ne sont pas suffisantes et adopteront instinctivement : soit la fuite (ils partirons vers un endroit où ils ne se sentirons pas menacés ou développeront un comportement d’évitement) ; Soit le combat (violence, agressivité, colère,..). Non conscient et impulsif

  3. Et il y aura ceux qui percevront l'évènement comme un danger de mort imminent. Ils seront en état de sidération, voir de soumission et accepteront TOUT sans avoir une vision critique des événements. Tout pourvu que la situation perçue comme une menaçante disparaisse.

Chacun de ces comportements s’associe également à des manifestations ou des altérations physiologiques et psychologiques. Raison pour laquelle la situation actuelle est tellement délétère. La majorité des individus se sentent face à un danger ou un danger de mort imminent.


Cala est une situation qui peut s’aggraver avec le manque de contact et de soutien social, d’où la tendance dépressive et l'apparition de troubles psychologiques.


Afin de se préserver, quelques recommendations :

  1. Penser à soi et prendre soin de soi 😉

  2. Prendre du recul et développer la conscience de soi : conscience de son corps et de ses pensées (méditation, sophrologie, cohérence cardiaque, ...) mais aussi chanter, danser, lire, peindre, écouter de la musique ...),

  3. Avoir une bonne alimentation (équilibrée, sans excès, ni carences),

  4. Activité physique (mobilisation du corps, oxygène, sécrétion d’endorphines, prévention de troubles liées à la sédentarité - TMS, télétravail) et

  5. Maintenir le plus possible les liens sociaux sains (rire, parler, prendre un café, ...), afin de libérer les neurotransmetteurs liés au plaisir, à la confiance, le bien -être, l’amour et restituer l’équilibre, renforcer ses ressources et préserver sa santé physique et mentale.

"Los 4 pilares de la Salud natural " Caroline Benkö - Éditions Arcopress. 2013

Les 4 piliers de la santé naturelle 😉



Article : Caroline Benkö

Vidéo : Julien Renault - Psychopraticien - IFS Centre


Accompagnements, programmes et formations pour la prévention, la gestion, le bien-être et la QVT

26 vues0 commentaire
Certifications

Certifications agrées CNEFOP

ICPF & PSI #A100996

Mentions légales
Plus d'informations
Entreprises
Référencements
Pour pouvoir accéder à toutes les informations, veuillez svp vous connecter depuis un ordinateur.